Winter Wonderland

5h45 – le réveil est Attila sur un champ de bataille vierge. Le thermostat dans la chambre est réglé trop haut, mes cheveux collent à mon front et des gouttes perlent dans ma nuque. Un rapide coup de demi-oeil pas prêt à s’ouvrir au-dehors : 15 cm de tombés cette

« et ça te manque, Paris ? »

7:23, je me pète à moitié la tronche dans les escaliers recouverts de givre. Les maisons clignotent déjà, tout d’esprit de Noël parées. Trois pas dans la neige fraîche, le casque audio en guise de <strike> bonnet </strike> tuque,  avec au fond des oreilles Spotify qui me rappelle que j’ai passé

Quelle saison pour visiter Montréal ?

Hello ! Tu prévois de visiter Montréal (ou le Québec en général), mais tu ne sais pas quand… Hmm.. Voici une liste non exhaustive de ce que chaque saison implique ici ! Viens à la maison, on est bien… Non, il ne fait pas moins quinze toute l’année. Montréal dispose

ASMR de quoi ça a l’air

Vous êtes PEUT-ETRE passé à côté de ce sujet sensation, à gros coups de vidéos youtube de femmes et d’hommes qui caressent des brosses en susurrant des notices de perceuse, et si c’est le cas, voilà de quoi ça vient. L’ASMR ou « Autonomous Sensory Meridian Response » décrit les sensations éprouvées

#grandeventedeplantes

  Après les personnes à chats, les personnes à plantes ! Que ce soit les introvertis qui se planquent derrière une passion ou la foule qui s’amourache des intérieurs végétaux, la tendance est aux cacti et aux feuilles grasses et vertes tombant sur les intérieurs velours. Mais alors, quid des

Intérieur / Extérieur : dessin magnétique

Coucou ! Pour ceux qui ont la flemme de lire, je vous mets les dessins ici en mosaïque 🙂 Pour les autres, vous pouvez scroll vers le bas pour les explications qui vont avec … ! Mardi soir a eu lieu à Montréal le vernissage de ma toute première exposition

Le temps des festivaliers

Il fait beau, chaud (très) à Montréal, et la vie dans les rues est animée comme jaja. Si comme moi vous aimez vadrouiller en festoche, payer des pintes de flotte goût bière et mater la foule, vous reconnaîtrez sans aucun doute certains de ces specimen. Aujourd’hui, des dessins sur papier

Un article de merde

J’aime voyager, c’est certain. J’aime manger aussi. Eeeet j’ai aussi fait une petite péritonite appendiculaire toute mignonne en 2005 (mignonne bof quand même). Ces trois facteurs combinés (bon et celui là aussi) génèrent assez souvent chez moi des petits soucis digestifs. Je vous présente ici sept situations réelles dont aucune

Non, tu ne prendras pas ça dans l’IRM

  Parfois, les patients tiennent tout particulièrement à emmener quelqu’un ou quelque chose de familier avec eux dans l’IRM. Mais en dehors d’eux-mêmes, on n’a besoin de rien, vraiment. Mon macbook Marie-Caroline, tu travailles beaucoup. Les dossiers ultra urgents et confidentiels sur lesquels tu t’endors à 2 heures du matin

On prend un verre en terrasse ? / l’alcool mondain

  Je me souviens qu’en cours de radiothérapie à l’école, on étudiait les facteurs de risque des cancers traités via cette méthode. Notamment le cancer du sein. Un des facteurs de risques principaux noté sur la petite fiche associée était « alcool mondain ». Le terme « mondain » m’avait paru cocasse. Mondain comme

Propulsé par WordPress.com.