Premier jour de ski. Claire, 29 ans et demi.

premierjourdeski

 

Quand on aime pas l’hiver et que c’est l’hiver au Québec, on a le choix :
– S’enfermer chez soi et regarder tout Netflix, perfectionner sa tarte aux pommes, déprimer, compter les jours (qui s’étalent sur 5 mois donc) jusqu’au retour des températures auxquelles sortir en robe sans collants est tolérable

– Aller dehors, et essayer !

Pas du tout habituée au froid, aux sports d’hiver, à la glisse (rapport au centre de gravité situé chez moi environ à mi-mollet) de tout type, à la neige autrement que faite en oeuf battu, passer l’hiver à Montréal était un challenge. Je sais, ça fait cliché * oh il fait si froid je n’ai de cesse de le répéter * mais bon, c’est vrai, et dans mon cas, pas évident à appréhender.
Cet hiver, beaucoup grâce à Guillaume, pas mal grâce à moi-même, j’ai chaussé des skis. Et c’était cool. La panique de l’après-midi n’a fait que me motiver à dompter mon appréhension des pentes verglacées. See you soon le ski !