Nos amis les stagiaires

Nous les connaissons, ils sont le nous passé, présent, futur, ils hantent les allées du service de radiologie, pour le pire et le meilleur ! J’ai répertorié aujourd’hui 10 catégories de stagiaires, et la liste est loin d’être exhaustive… ! Un top ? C’est tipar !

stagiaire1

Il est présent, on ne peut pas lui reprocher. Il occupe un siège de la chambre claire, celui qui est stratégiquement positionné dans l’angle de vue le moins exposé à la bannette qui se remplit de bons de radios. De cette façon, pas de culpabilité, il peut tranquillement travailler ses abdominaux en position assise, il est incollable sur les scores de la Ligue 1, et il osera même blâmer ses collègues stagiaires qui ne font pas leurs heures.
Au demeurant sympathique, il a l’extrême avantage de ne pas être stressé, donc de ne pas transpirer de manière excessive et ainsi incommoder tout le monde  qui passerait par là.

Penser à l’arroser deux fois par semaine.

stagiaire2

Il est hyper volontaire ! Pour regarder ton travail. Tu lui pardonnes les deux premiers jours, il faut bien prendre ses marques. Mais au bout d’une semaine à planer comme un rapace au-dessus de ton épaule, à espionner tes faits et gestes, à anticiper tes besoins primaires (il sait à quelle heure tu as le plus envie d’aller à la selle!) et tout ceci sans toucher le moindre patient tu te demandes : est-il allergique ? A t-il des mains ? Tout cela est-il une épreuve pour tester ta résistance ? Pourquoi est-il aussi content ?stagiaire3Elle est consciencieuse et note scrupuleusement toutes tes explications. Tu l’as renvoyée trop de fois vers le tuteur, tu lui as filé la notice de 3000 pages du scanner, tu l’as enfermée avec les protocoles de ces vingt-trois dernières années, mais rien n’y fait : elle a encore des questions. C’est bien, elle s’intéresse ; mais désormais tu crains d’être renvoyé, tant elle te renvoie le prisme de tes propres lacunes. Elle devient ton pire ennemi. Attend, je crois qu’elle veut te demander de participer à son mémoire.

stagiaire4La fumiste par excellence !

Elle aménage ses horaires comme elle le souhaite. Elle arrive à 10h45, avec une trace d’oreiller, une clope derrière l’oreille, elle tousse un peu, prétexte une panne de RER pour la treizième fois, s’empare d’une cassette de radio et file dans le Mordor. Tu la vois reparaître à 15h36, il est l’heure pour elle d’y aller, elle file « récupérer son petit frère à l’école ».

stagiaire5

Il est là depuis 3 semaines à peine mais il connaît le nom du chien de la secrétaire, est invité au pot de départ d’Edith et a déjà tenu les cheveux de Marine quand elle a vomi à la soirée d’Idriss. Ce mec là, c’est ton gars sûr, ton collègue pour la vie. Le problème, c’est qu’il est en première année, et qu’il a pour objectif de retourner en Bretagne, alors pour le compter dans l’effectif c’est mort. Tu pleureras des larmes de sang et vous recruterez sa collègue, celle qui reste le cul sur son tabouret. Les boules.

stagiaire7

A force d’écouter les bruits de couloir et de s’immiscer aux poses clopes, il a compris les rouages du service, et plus précisément les petites histoires croustillantes. Il sait pertinemment qu’il est inenvisageable pour Gaëlle de bosser avec Aymeric, que Marie-Monique a dépucelé le chef de service en 1982 lors d’un tonus, et ce dans la chambre noire du bloc ortho. Classe. Il n’hésite pas à s’en servir pour pouvoir partir plus tôt sans vergogne.

stagiairedhdhdhdElle fait de l’humanitaire l’été, elle a pigé l’IRM cardiaque en deux aprem, elle est mannequin à temps partiel, elle écrit pour un hebdo paramédical, elle est hilarante, et par dessus tout elle rend tous les mecs du service complètement accros sans rien faire. Agaçante quoi. Oui, tu la hais. Mais c’est pas toi qui la note.stagiaire8

Elle a passé tout le stage à te suivre sans garder les bras croisés, elle a ri aux blagues de Nicolas, et surtout, surtout, elle a passé la nuit avant son dernier jour de stage à préparer à manger pour tout le monde. Pendant un mois.

Il est probable qu’elle veuille un peu plus que te remplir la panse, elle veut certainement ta place. Une solution ? Mange et empoisonne le reste à la gastrograffine. Chhh… stagiaire9

Il est en troisième année, c’est son dernier stage, tu te mets en tête de lui faire une petite évaluation parce que tu ne le connais pas, seulement sa réputation qui le précède… Tu n’es pas déçu du voyage ! Il n’a jamais entendu parler de l’effet Compton, il pense que l’IRM utilise des rayons X, et il perfuse dans le gras. Mais comment en est-il arrivé là ..?stagiaire10

Ta cadre le présente en chambre claire, tu crois que c’est son daron qui doit passer une échographie, mais non, c’est le nouveau stagiaire ! Il a l’âge d’être deux fois ton père, mais pour lui tu es l’autorité, alors il te vouvoie et t’apporte du café. Il a dansé le mia et a dû lire le trône de fer avant qu’il ne soit traduit, alors tu en fais ton pote. Bonus : il peut t’arranger un coup avec sa fille aînée !

 

J’en ai encore bien d’autres en stock 🙂

Les stagiaires sont nos amis, chérissons les ! Ils nous font parfois pleurer de rage, de tristesse, de rire, et c’est pour ça qu’on les aime. Et toi, tu te reconnais dans un des stagiaires ?